Déroulement d’une séance

 

Une séance d’ostéopathie dure en moyenne 3/4 d’heure.

Si le patient possède des imageries médicales récentes ( radios, IRM, scanner… ) il est préférable de les amener le jour de la consultation.

Elle se déroule en trois étapes :

 

 

  • L’anamnèse : 

Il s’agit d’un interrogatoire clinique très précis grâce auquel le thérapeute va prendre un maximum d’informations vous concernant vous et votre plainte, dans le but d’adapter au mieux son traitement.
Chronicité de la douleur, signes l’augmentant ou la diminuant, périodes paroxystiques, etc.

Le thérapeute doit savoir tout ce qui peut lier votre histoire à celle de la douleur. Il est essentiel de ne rien laisser au hasard quand il vous pose des questions, et le laisser lui -même écarter des réponses sans rapport.
  • L’examen clinique :

C’est la phase de « toucher ». Grâce à l’observation, la palpation, ainsi qu’un grand nombre de tests, on établit un diagnostic ostéopathique déterminant les zones du corps dont la mobilité est réduite. Le patient est informé que cela se déroule en sous-vêtements.

  • Le traitement :

Une fois les tests effectués, l’ostéopathe passe au traitement. Celui-ci est différent pour chaque patient et la technique utilisée est jugée la plus adaptée à chaque cas. Les techniques sont douces et elles restent indolores ( la règle de la non-douleur en ostéopathie ). Des alternatives sont nombreuses à être proposées si le thérapeute le juge nécessaire ou si le patient est réticent à la méthode structurelle dans laquelle il est possible d’entendre un « craquement » totalement bénin de certaines articulations. « Faire craquer » ne correspond pas à la finalité du traitement, car n’est pas forcément synonyme d’ajustement. Encore une fois, le patient doit être soigné dans la globalité.

A tout moment de la séance n’hésitez pas à communiquer si vous avez des questions, des appréhensions etc.

  •  Après la séance :

Une sensation de fatigue est très fréquente et normale. Il se peut que la douleur persiste, se projette à d’autres zones du corps et même s’amplifie après la séance. Tout ceci est normal, il s’agit d’une réaction inflammatoire du corps due au remaniement qu’il subit. Cela dure environ 48h pendant lesquelles on recommande au patient d’avoir une activité physique réduite voire nulle afin de laisser le corps s’adapter au changement ( principe d’auto-guérison en ostéopathie ), puis la douleur s’estompe et disparaît. Cela peut parfois prendre 2 semaines, mais encore une fois ceci est propre à chaque patient.

Le nombre de consultations dépend du motif pour lequel vous venez, mais en général il faut compter de 1 à 5 séances. Le praticien, lors de la première séance, vous tient informé du nombre de fois qu’il souhaitera vous revoir.

(1 commentaire)

  1. MORNON

    Impeccable du début à la fin : à recommander vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>